Conseils Emploi

CV Type

cv.jpg

Conseils pour la rédaction de votre Curriculum vitae

  1. Déterminez votre objectif de recherche d'emploi
  2. Pensez et réalisez votre CV comme un outil marketing
  3. Utilisez votre CV pour obtenir un RDV, pas un emploi
  4. Utilisez des phrases courtes
  5. Utilisez des verbes et des mots d'actions
  6. Classez vos dates d'emplois de la plus récente à la plus ancienne
  7. Mettez en avant vos points forts dès le début du CV
  8. Faites en sorte que votre CV soit facile à lire

La rubrique "autres", "divers", "centres d’intérêt" dans votre CV

La section « Centres d’intérêt » est une rubrique qui semble inutile à priori cependant elle peut se transformer en atout  si vous la maitrisez.

Réfléchissez à ce que cette section dira de vous

Que souhaitez-vous mettre en avant, quelles qualités, quelles aptitudes, pourquoi ? Lorsque vous construisez une rubrique « Centres d’intérêt / Autres activités », il faut avant tout réfléchir à ce que cela dira de vous. Évitez de faire apparaître des éléments trop banals et éléments reflétant des convictions personnelles (religion, orientation politique, …).

Vous êtes passionné de sport et persuadé que cela peut ouvrir une discussion en entretien et démontrer certaines de vos qualités ? Lancez-vous!           Vous aimez la photographie ? Parfait, insérez un lien vers votre blog ou faites le lien avec les voyages que vous avez pu faire en ce sens. Pour tout élément que vous intégrez à cette rubrique, faites un lien vers quelque chose de concret : une finalité. L’idéal étant que cela mette en avant des qualités transposables au monde de l’entreprise, même si ça ne peut évidemment pas toujours être le cas. Vous retapez de vieilles guitares ? Même chose, cela peut démontrer de nombreuses qualités : patience, méticulosité, aptitudes manuelles, etc. Vous êtes bénévole au sein d’une association, vous avez un diplôme de secouriste, d’encadrement ou autre ? Faites-le apparaître.  D'une manière générale, les recruteurs sont de plus en plus sensibles aux activités associatives ou en groupe, qui constituent pour eux un bon moyen d'appréhender votre dynamisme, votre capacité à vous impliquer et à communiquer.

Si vous n’avez rien à dire par contre : abstenez-vous !

Cette rubrique est tout à fait facultative. Évitez donc une rubrique « Divers » trop générale qui n’évoquera pas grand-chose au recruteur et prenez garde à ne mettre en avant que des éléments dont vous serez à même de parler avec aisance; après tout, ce sont en partie vos passions que vous présentez ici.

 
 

Conseils pour la rédaction de votre Lettre de Motivation

Lettre de Motivation : 3 Paragraphes suffisent

Tout d'abord, indiquez vos coordonnées complètes en haut à gauche, prénom et nom, adresse complète, téléphone et adresse email.                                       Pensez à dater votre lettre de motivation en haut à droite et indiquez le destinataire de celle-ci.

1 - Lettre de motivation : Accrochez le lecteur

Une lettre de motivation a pour objectif de faire comprendre au recruteur pourquoi vous le sollicitez notamment dans le cadre d'une candidature spontanée, vous devez immédiatement susciter l'intérêt du recruteur, c'est en quelque sorte l'accroche.

2 - Lettre de motivation : Parlez de vous

Cette partie de la lettre de motivation vous est entièrement consacrée, l'objectif est de se présenter au recruteur et de parler de votre projet professionnel en mettant en rapport votre personne et le poste envisagé. C'est également l'occasion de vous présenter de manière plus personnelle que dans votre CV, le style de votre lettre est donc aussi très important.

Vous devez démontrer ici, que votre demande s'inscrit directement dans votre cursus ou tout au moins qu'elle reste cohérente avec votre projet professionnel. Faites la synthèse de vos savoirs, savoir-faire, savoir être, vos expériences, vos loisirs... 

3 - Lettre de motivation : Soyez motivé

Cette dernière partie de votre lettre est la motivation à proprement parler. Celle-ci ne doit pas parler uniquement de vous mais également de l'entreprise. Elle doit être aussi la démonstration de ce que vous pouvez apporter à l'entreprise dans le cadre de votre poste et exprime quels sont les avantages et bénéfices de votre candidature pour l'entreprise. (" Votre expérience combinée à mon esprit d'initiative permettront ... ").

 

Terminez votre lettre de motivation par une invitation à rester en contact ou à conclure un entretien et n'oubliez pas la formule de politesse ni de signer votre lettre de motivation.

http://lettre-de-motivation.modele-cv-lettre.com/rediger-lettre-motivation.php


image-001-71-001-3225-envoi-de-cv.jpg
image-12.jpg

Vos gestes durant un entretien

Entretien : ces gestes qui vous trahissent !

http://www.adecco.fr/conseils-emploi/entretien-d-embauche/Pages/Codes-gestuels.aspx#.Uk67QdLt8aY

Article publié le 18 décembre 2012.

Avant un entretien d’embauche, beaucoup de candidats se préparent exclusivement à répondre aux questions qui leur seront posées et négligent certains éléments tout aussi importants. Durant l’entretien, vos gestes reflètent votre personnalité. Découvrez comment gérer son attitude en quatre points !

1. Avant l’entretien : adoptez les bons gestes

Serrez la main de votre futur employeur de façon franche sans pour autant lui écraser les doigts, en le regardant droit dans les yeux. Vous montrerez ainsi l'intérêt que vous lui portez. Avant de vous précipiter sur un siège, attendez d'y être invité.

2. Durant l’entretien : trouvez la meilleure posture

« Si un candidat s'affale dans son fauteuil, j'ai alors de sérieux doutes quant à son éventuelle embauche », estime l’un de nos consultants en recrutement. Vos gestes en entretien peuvent trahir votre anxiété. Entre l'avachissement total, signe de nonchalance et la posture « droite comme un i », trahissant votre crispation, optez pour un juste milieu : une attitude détendue mais attentive.

3. Contrôlez vos gestes du début à la fin de l’entretien

La personne chargée du recrutement vous harcèle de questions ? Là encore, veillez à votre posture durant l’entretien.  Jambes qui battent la cadence, mains crispées et mordillement des lèvres sont autant de gestes qui, en entretien, sont à bannir ! Comment réagir dans une telle situation ? Adoptez une attitude décontractée vis-à-vis de votre interlocuteur. Laissez vos bras bien ouverts. Quant à vos mains, qui sont très parlantes, occupez-les intelligemment en prenant des notes par exemple.

4. Les meilleurs gestes en entretien sont les plus naturels

Difficile bien sûr de penser aux moindres de vos gestes en entretien. Une recette pour ne pas commettre d'impair : restez naturel ! Limitez-vous à des mouvements simples, non calculés. Mais gardez toujours à l'esprit que les recruteurs y sont attentifs.

Entretien d’embauche : valoriser vos compétences

http://www.adecco.fr/CONSEILS-EMPLOI/ENTRETIEN-D-EMBAUCHE/Pages/valoriser-ses-competences.aspx#.Uk66rdLt8aY

Article publié le 18 décembre 2012.

Présenter ses compétences et ses qualités est un exercice délicat. Prenez le temps de la réflexion : plus vous connaîtrez avec précision vos forces et vos faiblesses, plus vous réussirez à donner de vous une image convaincante.

Faites votre portrait robot :

Commencez par noter vos points forts, les réussites dont vous êtes le plus fier. Listez ensuite les points négatifs, vos échecs, les difficultés rencontrées. Essayez d’illustrer chaque élément par un exemple et faites un exercice de synthèse : posez-vous la question « qui suis-je ? » et essayez d’écrire votre biographie en quelques lignes. Pour compléter votre portrait, pensez à solliciter vos proches, amis ou anciens collègues de travail : un regard extérieur est souvent enrichissant. Vous pouvez aussi effectuer un bilan personnalisé auprès d’un organisme spécialisé.

Apprenez à parler de vous :

Évoquez vos réussites et vos qualités par des faits précis. Si vous citez une erreur ou un échec, expliquez les leçons que vous en avez tirées. Si vous mentionnez un défaut, dites aussi comment vous tentez de le corriger. Évitez les formules négatives, de regarder vos pieds ou de gratter votre menton dès que la tension monte. Ces mots et ces gestes sont autant d’indices donnés sur votre personnalité. La solution pour détecter vos tics cachés : vous enregistrer ou vous filmer. En cas de difficulté, vous pouvez vous faire aider par un coach professionnel ou un proche disponible.

Savoir être : les qualités qui font la différence :

Pour un employeur, votre savoir être est presque aussi important que vos connaissances techniques. En entretien, n’éludez pas les questions personnelles. Répondez avec simplicité. Ne vous inventez pas un personnage, restez naturel. Soyez ponctuel, ne vous asseyez pas avant d’y être convié, demandez l’autorisation avant de prendre des notes et pensez à remercier en partant.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.